Dans le lipoedème, un traitement est le vêtement de compression. Porté régulièrement,  il apporte de vrais bénéfices pour votre santé. Malgré la contrainte de se sentir enfermé dans une sorte de gaine, ce type de vêtement est un des piliers du traitement conservateur de la maladie et voici pourquoi.

lipoedème traitement

Pourquoi mettre un vêtement de compression ?

Le vêtement de compression comme traitement du lipoedème va permettre de :

  • Ralentir l’évolution du lipœdème en améliorant la circulation de la lymphe
  • Moins souffrir de ses jambes ou de ses bras. Le port du collant a un effet antalgique, l’intensité de la douleur diminue, la qualité de vie s’améliore réellement. 

Le port de ce type de vêtement décongestionne les tissus.


Traitement du lipoedème, comment agissent les vêtements de compression ?

Ce sont des vêtements techniques obtenus par un tricotage numérique étalonné en pression.

➤ Ils massent le membre lorsque vos muscles bougent.

➤ Ils exercent une action de  gainage pour mobiliser la lymphe des tissus cutanés profonds et améliorer le retour lymphatique, ralenti par la masse du lipœdème. La perméabilité des canaux lymphatiques et la vitesse de la lymphe sont améliorées.

Le fonctionnement (coaptation) des valves sanguines est également facilité. Cela peut être nécessaire en cas d’’insuffisance veineuse associée. L’insuffisance veineuse n’est pas une complication du lipœdème, ils coexistent selon votre patrimoine héréditaire et vos conditions de vie.

Le réseau veineux est activé par l’activité de pompe de votre cœur et les parois musculaires constituant les veines et artères. Le réseau lymphatique, lui, est passif et activé par les mouvements des articulations. Lorsque vous bougez, les articulations pressent les ganglions lymphatiques qui vident leur contenu pour remonter vers la citerne de Pecquet située dans votre ventre. La paroi, dite en écailles, des capillaires lymphatiques permet un échange permanent du liquide interstitiel, appelé lymphe avec les organes et tissus. 

Dans le lipœdème, la constitution des tissus est  anormalement fibreuse et dense. Cela  ralentit la circulation de la lymphe, irrite les terminaisons nerveuses, asphyxie les muscles sous une pression cutanée localisée, provoquant douleurs de pression sous cutanées et une sensation de membre engourdi.



Quels sont les vêtements efficaces pour le lipœdème?

La première indication à respecter est de privilégier des vêtements de compression de classe 2 ou 3 pour une réduction des douleurs et une décongestion efficace et en profondeur du tissu cutané. Et en cas de chirurgie, la classe 3 sera nécessaire pour préparer les tissus à la liposuccion. 

Sur le marché, il existe des tricots compressifs médicaux avec remboursement et des tricots compressifs non remboursés commercialisés pour traiter la cellulite ou en postopératoire de chirurgie esthétique. Mais attention le lipœdème n’est pas de la cellulite, l’architecture des cellules, visible par échographie, est différente. 

Les deux tricots peuvent se combiner. Les premiers sont les plus efficaces. Ils sont à privilégier et à porter régulièrement. Les seconds sont à utiliser dans les occasions où on veut s’habiller de manière plus féminine. 

Et ceci est d’autant plus vrai que votre stade est avancé. 

Il n’est pas interdit de s’autoriser un ou deux jours par semaine sans rien sur vos jambes, le but est d’être régulier et constant car face aux douleurs, le bénéfice de 3 mois d’efforts peut être perdu en 15 jours de vacances par exemple. La recommandation est de les porter autant que possible, surtout pendant l'exercice physique. L’idéal étant tous les jours (8 à 12 heures par jour). 

Vous devez exclure les compressions veineuses élastiques (bas anti-varices) car elles sont inefficaces pour décongestionner un lipœdème et peuvent être problématiques en créant des douleurs par garrotage aux chevilles et aux genoux. Il est nécessaire de choisir uniquement des contentions lymphatiques circulaires ou rectilignes (on parle aussi de maille plate) selon votre stade de la pathologie.



Liste récapitulative des marques commercialisées en France

1/ Tricots non remboursés

  • Les collants Czsalus Hupla https://www.cizeta.it/fr/Tailles-standard (filiale de CIZETA)
    Robustes, ils existent sous forme legging et de collants.
    Choix de la compression, couleurs, sur mesure possible.
    Ils sont un peu épais et peuvent être difficile à porter sous un pantalon.
  •  Les collants lipoelastic https://www.lipoelastic.fr/produits/lipœdeme
    Fins, fermeture agrafes sur le ventre ou taille élastiquée.
    Effet collant satiné pour la couleur noir.
    Facile pour enfiler un pantalon par-dessus.
    Pas de sur mesure
    Ils peuvent glisser pour certaines morphologies
    Inconfortables au stade 3. 
  • Les collants Solidea http://www.solidea.com/fr
    Esthétiques et efficaces, les leggings ‘’cellulite control’’ et les brassards classe 3
2/ Tricots remboursés, en tricot lymphatique circulaire
  • DYNAMIC chez Juzo
  • QOTON et COTON-93 chez Radiante 
  • LYMPHATREX ESSENTIAL chez Thuasne (surmesure uniquement)

 Ils sont disponibles en série, ils sont donc moins onéreux.

 La série repose sur un tableau de taillage pour des morphologies dites standard. Ce qu’on peut observer dans le lipœdème, ce sont des formes de jambes, de mollets, de hanches diverses et variées qui ne correspondent pas aux tableaux de taillage et nécessitent alors du sur mesure. Un tricot sur mesure circulaire, est possible. Il est toujours moins cher qu’un tricot sur mesure rectiligne.


3/ Tricots remboursés, en maille plate rectiligne.

Ce sont d’office des produits sur mesure.

  • ELVAREX jobst chez Radiante
  • LYMPHATREX  EXPERT chez Thuasne
  • FLAT chez Cizeta medicali, motifs possibles
  • MEDIVEN 550 chez médi (non commercialisé en France), motifs possibles
  • EXPERT chez Juzo, aspect marbré possible.

Toutes les marques proposent les mêmes options (bandes picots, fermeture éclair, tissu de protection, ceinture réglable), les mêmes robustesse et épaisseur. Le choix de couleurs les distingue tout comme la douceur au toucher.

A savoir :
En Allemagne, les pressions des classes de compression sont plus élevées qu’en France. Une classe 3 est définie en France comme une pression de 20 à 36 mmHg (mm de mercure), une classe 3 de marque allemande se situera plus autour de 30 mmHg. On peut donc dire qu’une classe 2 allemande correspond à une classe 3 française.  

Le prix :
Ce sont des produits sur mesure très peu remboursés. La base de remboursement CPAM + mutuelle est faible. Un remboursement par la C.P.A.M. est possible avec une ordonnance, mais le reste à charge est plus ou moins important selon votre contrat de mutuelle.



L'expertise :
Si vous faites plusieurs devis, le prix n’est pas le seul critère à prendre en compte. La prise de mesure nécessite de l'expérience et une expertise spécifique. Privilégiez les revendeurs qui appareillent régulièrement les personnes atteintes de lymphœdème et utilisent donc ces tricots techniques peu connus. L'idéal est de se rapprocher d’un fournisseur titulaire d’un D.U. de lymphologie. Une liste des appareilleurs est disponible sur les sites des fabricants nommés ci-dessus, pharmacien-orthésiste ou orthopédiste-orthésiste.  Ne courez pas forcément au moins cher, mais allez vers celui avec qui vous vous sentez en confiance, et qui connaît la pathologie et sait bien prendre les mesures. De même, l’AVML (Association Vivre Mieux le Lymphœdème) peut vous orienter vers des spécialistes de ces tissus spécifiques.

Très important :
Lors de la délivrance du produit, il doit vous être essayé. L'orthopédiste ou le pharmacien doit vous apprendre comment le mettre et vérifier que le collant est adapté.

Rappelez-vous que votre appareilleur ne connaît pas la maladie aussi bien que vous. Vous pouvez le guider dans la prise de mesure pour obtenir un gainage suffisant pour diminuer vos douleurs mais tolérable.

 

Comment choisir son vêtement ?

L’état de votre lipœdème détermine ce choix, il se dégage un consensus : maille plate ou maille circulaire, les deux peuvent convenir, tout dépend votre stade. Le vêtement doit recouvrir toute la zone touchée par le lipœdème, mollets, cuisses et/ou hanches. Il existe aussi des manchons pour les bras douloureux. 

Si vous êtes dans les tous premiers stades de la maladie, en cas d’absence d’œdème, une chaussette en tricot lymphatique circulaire suffit pour un stade 1 ou même 2 débutant, si le lipœdème est localisé sur les chevilles et  les mollets, ou un bas-cuisse ou un collant, en fonction de l’étendue sur les cuisses et fesses. 

Le tricot circulaire lymphatique est très vite abandonné dès le stade 2 car il n’est plus supporté, notamment si un œdème s'installe en cours de journée.  Ce tricot a des limites si votre corps présente des plis dans lesquels les mailles d’un collant circulaire vont s’accumuler et créer un effet ou un garrot.

La maille plate rectiligne, plus rigide, a un effet de contention (gainage) qui s’ajoute à l’effet de compression. Cela la rend plus efficace sur l’œdème et évite le garrot. Encore une fois, vous êtes unique, testez, expérimentez et voyez si cela vous convient. Prenez conseil auprès d’un spécialiste. Comme il existe des contre-indications médicales au port de tricots de compression/contention, un avis médical préalable est recommandé.

Certaines personnes ne supportent pas la compression. Avant d’abandonner, il est possible de :

  • Changer de type de tricot
  • Diminuer la classe de compression
  • Ne le porter que quelques heures par jour



D’autres dispositifs peuvent être complémentaires et vous soulager, au cas par cas, notamment si un lymphœdème coexiste avec le lipœdème : 

  • Le drainage lymphatique manuel par un Masseur Kinésithérapeute 
  • L'auto Drainage à domicile
  • La pressothérapie avec des pressions très douces
  • Les techniques de bandages spécifiques à allongement court 

Le brossage à sec (technique de brossage très douce stimulant le retour lymphatique avec une brosse par éfleurement) peut également soulager vos douleurs selon de nombreux témoignages. Nous n’avons malheureusement pas trouvé de références scientifiques à ce sujet.

Ce troisième article conclut cette série consacrée au traitement conservateur du lipœdème. Nous espérons que vous y avez trouvé des réponses pour vivre en harmonie avec la maladie.



Cet article collaboratif a été rédigé avec le concours de :

Isabelle, Aurélie, Johanne, Karine du groupe Facebook Lipœdème  Méthode Conservatrice uniquement
Aurélie LE GROSSEC (diététicienne comportementaliste en psychonutrition une diet nature.fr)
Ghislaine GENY (orthésiste, titulaire du DU de lymphologie et spécialiste du lipœdème, gigi.geny@gmail.com)

Julien orthopédie (julienorthopedie@gmail.com)

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. Concernant les enfile bas de contention pour les jambes avec fort œdème : tout est trop étroit il faut des tours de cheville larges et pareil pour la jambe. même chose pour les bottes de pressotherapie : cela apporte un réel soulagement mais les appareils sont livrés avec des bottes de dimension standard or nous les dimensions sont parfois hors dessin habituel du schéma corporel.Tant de gens qui en auraient besoin et qui ne trouvent pas leur bonheur alors qu ils sont peut être les plus ciblés par les bénéfices de cette technique…à l heure du tourisme spatial il faudrait booster la recherche sur ces applications !

  2. Bonjour, je me suis renseignée auprès de ma pharmacie concernant les collants THUASNE gamme LYMPHATREX ESSENTIAL et ils ne sont pas de série mais uniquement sur mesure selon le commercial de THUASNE. J’ai donc consulté leur catalogue et en effet, il est bien indiqué qu’ils sont sur mesure… Merci pour toutes ces informations que vous rassemblez et nous transmettez, je me permets juste de vous faire part de mon expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *